Communiqué au public

0
188

 Communiqué au public

 

Appel le 11 novembre 2016 à 9.00 heures

devant la Cour d’Appel de Luxembourg contre le jugement en première instance qui m’a condamné à 8 mois de prison ferme (ce qui correspondra à 38 mois de prison ferme) à cause d’une soi-disant incitation à la haine envers les étrangers.

 

Qui incite à la haine contre qui?

Ne vivons-nous pas à une époque où la haine est omniprésente?

 

Lorsque nous lisons les journaux, écoutons la radio, regardons la télévision, entendons les discours des politiciens, la haine est attisée contre l’opposition et tous ceux qui sont contre l’U.E., contre la politique d’immigration imposée par Bruxelles, contre l’ultralibéralisme. Ils sont diabolisés et criminalisés et il est appelé publiquement à la haine contre eux!

 

Parce que j’attire l’attention sur les conséquences négatives provoquées par l’augmentation brutale de notre population par le biais d’une immigration massive d’étrangers imposée par Bruxelles, je dois aller en prison.

 

Il y va uniquement dans ce procès des droits fondamentaux et des valeurs démocratiques.

 

Sont seulement protégés par des droits fondamentaux ceux pour lesquels et avec lesquels le gouvernement fait de la politique? Si oui, tout procès devient une farce et nous ne sommes pas plus démocratiques que la Turquie, les Émirats du Golfe ou toute autre dictature qui ne tolère aucune opposition.

 

Le 7 novembre 2016

Pierre Peters, économiste et juriste diplomé

www.hemecht-an-natur.lu